Les 10 principaux ravageurs domestiques au Canada

 

En savoir plus sur les nuisibles domestiques les plus courants

Ravageurs. Beurk. Aucun propriétaire n’en veut, pourtant chaque maison en a. Parfois, cela peut sembler être une situation sans issue.

 

Heureusement, nos gros cerveaux d’homo sapiens nous ont donné un avantage fiable sur nos colocataires plus petits, à plusieurs pattes (et parfois assez effrayants).

 

Avec l’aide d’un traitement antiparasitaire, il est possible de réserver votre maison pour votre seul usage et d’envoyer les visiteurs indésirables faire leurs valises.

 

Dans cet article, découvrez les 10 principaux parasites domestiques au Canada et comment les services de lutte antiparasitaire peuvent les garder hors de vos quatre murs pour de bon.

À propos des ravageurs et de la lutte antiparasitaire au Canada

Le Canada est un très beau pays. Malheureusement, les gens ne sont pas les seuls à aimer le Canada. Les parasites l’adorent aussi, et grâce à la popularité générale du pays, il existe de nombreuses habitations solides dans lesquelles se cacher et proliférer. Comme vous pouvez l’imaginer, les services de lutte antiparasitaire du Canada restent très occupés à garder les gens à l’intérieur de ces habitations et les parasites à l’extérieur !

 

Heureusement pour les touristes et les résidents, le Canada est l’un des rares pays du premier monde forts et bien développés à l’échelle mondiale. Ainsi, les experts en lutte antiparasitaire du pays peuvent offrir toutes les méthodes de lutte antiparasitaire les plus récentes et les plus avancées pour lutter contre tout type de problème de ravageurs !

 

Les deux principaux types de lutte antiparasitaire utilisés au Canada aujourd’hui sont les produits chimiques et non chimiques (biologiques).

 

Il existe trois principales options de lutte antiparasitaire :

Insecticide : utilisé pour tuer les insectes adultes. Il en existe deux types : oral et aérien.

Larvicide : utilisé pour tuer les insectes immatures.

Lutte biologique : Utilise un ennemi naturel du ravageur pour le tuer OU un produit naturel qui ne nuira pas à l’environnement environnant.

Les 10 principaux ravageurs

Ravageur 1: Les cafards

Apparence: Peut-être les moins tolérés de tous les parasites domestiques courants, les cafards arborent des corps longs et brillants à carapace dure pouvant atteindre 3,175 cm (1,25 pouces) de long avec deux longues antennes et six pattes poilues à articulations multiples.

Habitat : Les cafards sont nocturnes et se nourrissent et se reproduisent la plupart du temps la nuit. Ils aiment tout endroit sombre et clos où ils peuvent se cacher.

Cycle de vie : les blattes peuvent mieux se reproduire dans des conditions plus chaudes au-dessus de 80 °F (26,6 °C). Ils pondent des œufs dans des poches de 24 par poche. Les œufs peuvent prendre jusqu’à 12 mois pour mûrir et éclore.

Niveau de menace : Les cafards sont porteurs d’un grand nombre de maladies, dont certaines peuvent être transmises aux animaux domestiques et aux humains.

Options de traitement : les cafards peuvent détaler très rapidement et bien voler. Pour cette raison, on utilise souvent une approche combinée d’appâts, de granulés ou de pulvérisations de poudre et d’air pour s’en débarrasser. Il est courant de devoir se retirer régulièrement pour les éloigner.

Ravageur 2: Termites

Apparence : De nombreux Canadiens considèrent que les termites sont les ravageurs les plus coûteux (en termes de destruction causée) de tous les ravageurs du pays. En cela, l’apparence minuscule, pâle et fragile d’un termite est assez trompeuse.

Habitat : Les termites aiment vivre dans le bois – tous les types de bois.

Cycle de vie : Seuls certains termites d’une même colonie peuvent se reproduire. Ceux-ci essaiment par temps chaud, s’accouplent et établissent de nouvelles colonies, où ils commencent à se reproduire abondamment (comme dans, jusqu’à 2 000 nouveaux œufs chaque JOUR).

Niveau de menace : Les termites causent chaque année des millions de dollars de dommages aux structures canadiennes. Ils peuvent également être difficiles à détecter. Cela rend le traitement impératif dès que les termites sont repérés. Ils peuvent également ronger le câblage électrique et provoquer des incendies et des pannes de courant.

Options de traitement : la fumigation totale de la structure (avec tente) est toujours la méthode préférée pour débarrasser une habitation de ces parasites inhabituellement envahissants et nombreux.

Ravageur 3: Fourmis

Apparence : Le Canada abrite plus de 1 300 espèces de fourmis. Cependant, il n’y a qu’une poignée d’espèces qui envahissent couramment les habitations. La coloration peut varier considérablement du blanc au rouge en passant par le noir, mais tous ont les corps arrondis multi-segmentés caractéristiques.

Habitat : Les fourmis en général ont tendance à aimer les espaces chauds, humides et protégés. De nombreuses espèces se nourrissent d’animaux domestiques ou de nourriture humaine, en particulier de sucreries et de protéines. Certaines colonies peuvent devenir extrêmement grandes.

Cycle de vie : Une fois les œufs pondus, il peut s’écouler de quelques jours à quelques mois avant que les bébés fourmis franchissent les étapes du cycle de vie et atteignent l’âge adulte, vivant souvent plusieurs années.

Niveau de menace : Certaines espèces de fourmis sont particulièrement attirées par le câblage électrique et le plastique, ce qui en fait des colocataires potentiellement mortels.

Options de traitement : L’insecticide avec l’élimination de toutes les sources de nourriture tend à être le traitement de choix. Mais pour éradiquer les fourmis, le nid doit être découvert et détruit.

 

Ravageur 4: Araignées

Apparence : Les espèces d’araignées sont nombreuses partout au Canada, y compris certaines des espèces les plus dangereuses. Bien que la taille puisse varier considérablement, toutes les araignées ont l’ensemble caractéristique de pattes entourant un petit corps central.

Habitat : les araignées aiment toutes les zones sombres, humides et éloignées, telles que les avant-toits, les bouches d’aération, les fissures dans les murs, les coins et les surplombs. La plupart des araignées utilisent leurs capacités de tissage de toile pour collecter de la nourriture et se protéger. Quelques-uns chassent en courant ou en construisant des toiles souterraines.

Cycle de vie : Les araignées ont tendance à se reproduire pendant les mois les plus chauds de l’année. Dans la plupart des cas, l’araignée femelle pondra des œufs à l’intérieur d’un sac à œufs (certaines peuvent déposer jusqu’à 3 000 œufs dans un seul sac). Les araignées adultes peuvent vivre quelques années.

Niveau de menace : Le plus grand danger que représentent les araignées provient de leur morsure. Certaines araignées ne peuvent provoquer qu’une trépointe douloureuse surélevée, tandis que d’autres peuvent s’avérer mortelles si elles ne sont pas traitées.

Options de traitement : Les sprays sont efficaces contre les araignées qui construisent des toiles. Les araignées chasseuses en cours d’exécution sont plus difficiles à traquer et à traiter, de sorte que les granulés ou les appâts peuvent être le pesticide de choix.

Ravageur 5 : Punaises de lit

Apparence : Les punaises de lit sont presque impossibles à repérer car elles sont minuscules et nocturnes. Mais vous pouvez en repérer les signes – des taches rouge rouille sur les matelas et des enveloppes de hangar sur le sol.

Habitat : Ils se cachent près des lits car leur principale nourriture est le sang. Si vous vous réveillez le matin avec des démangeaisons et que vous ne vous souvenez pas de ce qui les a causées, les punaises de lit peuvent en être la cause.

Cycle de vie : Les punaises de lit sont des créatures étranges car elles peuvent survivre pendant 12 mois ou plus sans aucune nourriture. Les femelles pondent jusqu’à cinq œufs par jour, qui éclosent en 12 jours ou moins.

Niveau de menace : Une fois qu’une habitation est infestée, plusieurs traitements intenses peuvent être nécessaires pour les éradiquer, car les œufs peuvent tomber dans les fissures et les crevasses et éclore pour réinfester les locaux.

Options de traitement : Le traitement de choix est actuellement l’insecticide.

Ravageur 6: Moustiques

Apparence : Tout le monde connaît les moustiques, ces mini-vampires suceurs de sang aux longues pattes et aux longues ailes qui sortent juste au moment où vous essayez de vous détendre sur votre porche après une longue et dure journée.

Habitat : Les moustiques aiment l’humidité. Ils ont tendance à être plus actifs à l’aube et au crépuscule à des températures plus chaudes et près de l’eau.

Cycle de vie : Les œufs mûriront plus rapidement à des températures plus chaudes. Le cycle de vie de l’œuf à l’adulte peut durer de 4 à 30 jours selon l’espèce.

Niveau de menace : Les moustiques sont connus pour transporter des maladies transmissibles, y compris la plus récente menace mondiale, Zika.

Options de traitement : Le traitement des moustiques est une entreprise à multiples facettes. Cela commence par se débarrasser de l’eau stagnante, que les moustiques utilisent pour se reproduire. La brumisation peut être utile pour éradiquer les moustiques pendant de courtes périodes.

Ravageur 7: Guêpes

Apparence : Les guêpes ont une « taille » étroite dans leur corps segmenté. Leurs ailes sont longues et triangulaires.

Habitat : Les guêpes aiment les climats plus chauds et graviteront vers n’importe quelle zone où il est possible de construire un nid en utilisant de la boue ou du crachat. Les nids peuvent être dans les arbres ou au sol.

Cycle de vie : Les guêpes femelles peuvent stocker du sperme pour pondre des œufs en continu dès que le temps chaud arrive. Cela peut signifier de grands nids qui se développent rapidement, les œufs devenant des guêpes matures en aussi peu que 22 jours.

Niveau de menace : Les guêpes sont principalement dangereuses en raison de leur piqûre, à laquelle certaines personnes sont très allergiques. Certaines espèces, comme les guêpes européennes, sont également dangereuses car elles sont très agressives et attaquent en groupe.

Options de traitement : Le meilleur traitement est toujours la présentation – pour garder un œil sur les nids et les détruire rapidement.

Ravageur 8: Les mouches

Apparence : Les mouches ont de grandes têtes et des corps avec des ailes courtes et trapues.

Habitat : Les mouches adorent les déchets, les débris et les déchets.

Cycle de vie : Les mouches femelles peuvent pondre plus de 150 œufs par jour, qui deviendront adultes en 10 jours environ et seront prêtes à pondre dans les 3 jours qui suivent.

Niveau de menace : Les mouches peuvent sembler impossibles à éliminer. La propreté domestique est la prévention la plus importante. Il y a plus de 30 000 espèces au Canada seulement, ce qui n’aide en rien.

Options de traitement : les pulvérisations peuvent fonctionner temporairement, tout comme le papier tue-mouches, la lumière UV ou les pièges. Mais l’éradication ne devient possible que lorsque tous les sites de reproduction appropriés sont éliminés.

Ravageur 9: Puces

Apparence : Les puces sont très, très petites. Leurs corps à carapace dure et leurs mouvements de saut rapides les rendent indestructibles.

Habitat : Les puces ont tendance à vivre sur des créatures à sang chaud comme le chien ou le chat de la famille.

Cycle de vie : Les puces aiment les températures plus chaudes et l’humidité. Ils peuvent mûrir en 4 à 18 jours.

Niveau de menace : Les puces, comme les punaises de lit, peuvent être très difficiles à éliminer. Ils peuvent également transmettre d’autres parasites, tels que les ténias, lorsqu’ils vous piquent, vous ou votre animal de compagnie.

Options de traitement : Le traitement des puces nécessite généralement une approche à plusieurs niveaux. La fumigation combinée avec un régulateur de croissance des insectes (IGR) et un traitement contre les puces des animaux de compagnie est une méthode courante.

Ravageur 10 : Ravageurs des textiles

Apparence : Les ravageurs des textiles peuvent être ailés ou non ailés selon qu’il s’agit d’un papillon de nuit ou d’un coléoptère et de la partie du cycle de vie dans laquelle ils se trouvent.

Habitat : Aussi connus sous le nom de mites ou anthrènes des tapis, les insectes nuisibles du textile adorent les vêtements et les tissus.

Cycle de vie : Ils pondent leurs œufs sur du tissu ou sur de la moquette. Leur cycle de vie est un peu plus long que pour la plupart des insectes, entre 3 et 12 mois jusqu’à l’âge adulte.

Niveau de menace : Les ravageurs des textiles peuvent endommager considérablement les vêtements et les articles d’ameublement s’ils ne sont pas attrapés à temps.

Options de traitement : Le traitement efficace des parasites des textiles comprend le lavage de tous les meubles affectés à l’eau très chaude (ou leur remplacement) ainsi que l’utilisation de la chaleur ou de pulvérisations de pesticides pour tuer les nouveaux parasites émergents.

Comment trouver le meilleur exterminateur

Vous voudrez trouver un exterminateur qui a fait ses preuves dans l’élimination réussie de votre type de parasite. Une simple recherche sur Internet vous donnera une bonne liste pour commencer la recherche.

Pour choisir une entreprise, passez en revue les témoignages de clients, les garanties de service, les prix et la durée d’activité, puis comparez et contrastez chaque service pour les classer.

Conclusion

Tant que les humains continueront à construire des structures pour y habiter, les ravageurs continueront d’essayer de s’installer.

La bonne nouvelle est que, même si les insectes locaux deviennent plus créatifs quant à la manière et à l’endroit où ils vivent, les services de lutte antiparasitaire parviennent mieux à les extirper et à les éradiquer.

Si vous avez du mal à contrôler les invités non invités de la taille d’une pinte, vous n’êtes pas seul et de l’aide est facilement disponible !

Ne vous inquiétez pas! Vous avez SOS Extermination. Contacter maintenant.

Tous nos services de lutte antiparasitaire à Montréal